02 décembre 2020

S5E5 (Peur vs raison!)

 Un Énarque fait 5 années de droit, et tout le reste de travers.

Cette citation de Coluche est à bon escient. Ajoutez-y un peu de corruption, c’est un gros mot, disons de copinage et vous avez tout le bazar que nous vivons.

Je me répète un peu lorsque je dis que ces gens ne sont pas faits pour gouverner, nous pouvons nous en rendre compte depuis 30 ans.

Copinage, corruption, nous sommes naïfs sur les lobbies du médicament, qui prennent des décisions, non seulement contre la santé des citoyens, mais pour des groupes puissants. On interdit l'hydroxychloroquine pour un médicament Remdesivir dont on ne connait pas les effets, d’ailleurs le corps médical était sceptique sur ce remède. Remdesivir est si peu convainquant que l’OMS a donné un avis défavorable. Pourquoi l’Europe a signé un contrat de 1 milliard de d’euros pour avoir accès à ce traitement? Bizarre le silence des médias.

Gilead Sciences fabricant du Remdesivir a fait un bond à la bourse. Mais voila l’argent n’est pas le meilleur vecteur pour contrer une épidémie voir l’article sur ce lien : https://www.france-assos-sante.org/bon_mauvais_point/gilead-remdesivir-profit-pandemie.

Le Remdesivir contrairement à l'hydroxychloroquine pose un problème rénal ; chacun sait que tout médicament s’élimine par les reins.

Pourquoi un gouvernement prend-il la décision d’acheter ce genre de médicament au lieu d’un autre sans se pencher sur le bienfait de ce remède. Si ce n’est pas de la corruption, je n’ai pas envie d’appeler cela de la négligence. Quand on gère des vies humaines il n’est pas pensable de faire preuve de négligence.

Un avocat déclarait sur une chaine alternative (pour les ignorants, alternatif ne veut pas dire complotiste) donc il disait que le fait de nous montrer des malades dans les hôpitaux intubés, branchés torse nus nous amenait à la peur. Le fait que le ministre de la santé raconte ce genre d’images devant les députés est mal sain. Nous montre-t-on souvent des images de cancéreux, des poumons noirs de tabac ?

Donc on nous instille de la peur, et la peur est mauvaise conseillère, on dit "doué de raison", mais on ne peut pas être doué de peur, cette dernière est de l’instinct, instinct de survie à un instant donné, mais en aucun cas conseillère.

Alors moi, je me pose des questions :
A qui profitent ces peurs? Gouverner par la peur est l’arme du totalitarisme.
A qui profite le fait d’acheter pour 1  milliard d’euros un médicament qui ne servira pas ?
A qui profite le fait de déclarer le Dr Raoult persona non grata alors que c’est un microbiologiste réputé dans le monde entier ?
A qui profitent les vaccins que l’on va injecter au monde entier ?
Pourquoi nous dit-on ce que nous devons faire, sortir, aller là,pas ici ?

Voilà bien des questions, j’ai bien quelques éléments de réponse mais je sais ce que beaucoup, peut être menés par la peur, me répondront.

Je pense qu’il est utile de se poser les questions, que chacun devrait le faire ne serait-ce que pour se dire "c’est moi qui prend la décision de croire ou ne pas croire."

Tout le monde est doué de raison, il suffit de savoir faire appel à elle.

1 commentaire:

  1. Complot: nom masculin. Projet concerté secrètement afin de nuire (à qqn, à une institution).

    Avant Propos
    Je n'ai pas d'avis sur le Professeur Raoult et n'ai pas assez d'informations sur l'efficacité ou non de l'hydroxychloroquine pour soigner les patients atteint de la covid.
    Il lui est reproché de ne pas avoir mené d'étude sérieuse pour prouver que l'hydroxychloroquine était efficace. Il lui est également reproché que ce médicament pouvait avoir des effets secondaire sur le coeur.
    Or personne n'a fait d'étude concrète pour prouver qu'il avait raison ou tord. Ce que l'on peut constater c'est qu'il a suffit d'un article sur Le Lancet pour que l'on interdise son usage. Quand bien même cette étude s'est révélée être un "fake" (un coup monté), Le ministre de la santé Veran n'est pas revenu sur sa décision.

    Concernant les risques cardiaques, on sait que cela dépend grandement des dosages employés et on connaît bien ce médicament donc les risques sont minces.

    D'autre part, on dit que les études faites par le professeur Raoult ne sont pas en double aveugle et que les résultats ont été modifié pour ne pas inclure une personne décédée. Sans vouloir le défendre, nous ne connaissions pas bien la covid à cette époque et il apparaissait étiquement compliqué de donner un placebo à la moitié de la population en risquant de tous les tuer.

    Tout cela pour dire que nous ne savons pas, encore aujourd'hui, quel est l'efficacité du traitement de l'hydroxychloroquine. En tout cas, nous n'avons pas eu d'étude "sérieuse" qui prouve ni l'efficacité ni la dangerosité de ce traitement.

    D'un autre côté nous avons le Remdesivir. Là encore nous n'avons aucune étude qui prouve son efficacité. Mais nous n'avons pas les mêmes levés de bouclier du ministre de la santé contre ce médicament. Nous n'avons pas non plus de professeur Raoult du Remdesivir qui vient nous expliquer sur toutes les chaînes de télévision que ce médicament est formidable.
    Il convient dès lors de se poser la question : pourquoi met-on en avant le Remdesivir ?
    Son efficacité n'a pas non plus été prouvé. Je n'ai pas vu d'études à son sujet. Et pourtant le comportement du gouvernement a été à l'opposé de celui qu'il a eu contre l'hydroxychloroquine.
    On apprend que le Remdesivir est beaucoup plus cher et qu'il est désormé contre-indiqué par l'OMS (source en anglais : https://www.who.int/news-room/feature-stories/detail/who-recommends-against-the-use-of-remdesivir-in-covid-19-patients)

    Difficile dans ces conditions de ne pas y voir un complot, un "projet concerté secrètement afin de nuire" au professeur Raoult.
    Je ne sais pas s'il existe un terme plus approprié pour parler d'un projet concerté secrètement afin de faire du profit, mais une chose est sûre, Gilead a fait du profit sur le dos des contribuables français sans contrepartie (soigner les malades de la covid).

    Quand est-ce que ces décisionnaires iront en prison pour toutes les fautes (volontaires ou non) qu'ils ont commises ?

    RépondreSupprimer

S7E3 (Le Confinement 2 est mort!)

  Le confinement 2 est mort! Vive le confinement 3 !. Il est évident que nous allons vers un troisième confinement. D’abord le mot confi...