18 novembre 2020

S3E5 (Un monde!)

Avant il existait un monde.

Il était simple de visiter, de parcourir ce monde. De rencontrer des gens, leur envoyer un sourire, discuter puis partir en s’embrassant.  Qui voulait, pouvait s’asseoir dans un bar, sur le trottoir et siroter sa boisson en observant les passants vaquer à leurs occupations. Des gens pressés par on ne sait quelles obligations, d’autres flânant devant les vitrines accueillantes. La vie grouillait, insouciante s’écoulant au rythme du temps.

Bien sûr, il y avait des drames, certains y allaient de leur vie mais la plus part ne pensait pas à ce que l’accident leur tombe dessus. C’est la loi du nombre.

Puis arriva l’ombre, noircissant le décor, comme un brouillard plombant l’atmosphère. L’épidémie survint sans qu’aucun ne s’en doute. Elle enveloppa le monde de ses bras, ses tentacules. Alors fini l’insouciance, fini les bars. Les gens tétanisés par le monstre se sont enfermés. Plus de sourire, où alors masqué, il a fallu réapprendre à respirer au travers du tissu.

Tous furent dépassés, les savants, les sachants, les croyants,  les politiciens. leur pouvoir ne servait à rien devant cette nouvelle chimère. Il aurait fallu dépêcher un chevalier comme au temps ou ceux-ci terrassaient les dragons. Mais plus de chevaliers vaillants et le dragon était minuscule, invisible; aucune épée ne pouvait le pourfendre.  Malgré la richesse de ce monde tous étaient démunis; pour une fois l’argent n’était pas un remède.

Les gens se sont donc cachés derrière leur masque, ils se sont cloîtrés chez eux. Chacun se surveillant du coin de l’œil au cas où l’autre serait contaminé. Puis l’annonce des premiers morts. Comme une loterie morbide. Comme un retour au moyen âge du temps des épidémies, peu de différence sinon la surinformation. La seule parade était l’enfermement.

La nuit dura longtemps.

Le monde renaitra, la brume épaisse s’évanouira laissant les rayons du soleil iriser le paysage. Alors l’Homme repartira dans sa course folle, il faudra en profiter, prendre la vie à pleines dents, recouvrer l’insouciance. Il faudra plusieurs générations pour effacer les traces de ce virus.

Le monde, lui, a connu pleins d’épisodes de ce genre, il est toujours debout mais il se demande si ses habitants, un jour, ne le détruiront pas définitivement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

S7E3 (Le Confinement 2 est mort!)

  Le confinement 2 est mort! Vive le confinement 3 !. Il est évident que nous allons vers un troisième confinement. D’abord le mot confi...