25 novembre 2020

S4E5 (On est sérieux!)

 Bon retour au sérieux. Sérieux, vous avez dit sérieux ?

Inutile de dire que je ne me suis pas rué sur mon téléviseur, hier soir, pour le spectacle. Comme je l’ai déjà dit, les infos fuitent avant le discours, puis il y a l’après où on décortique pendant des heures pour nous expliquer, nous convaincre. On pourra dire qu’il est préférable d’écouter l’original, mais avec tout le décorum, la mise en scène, les éléments de langage je ne peux m’astreindre à rester inerte devant l’écran et je préfère m’éviter un accès de tension.

Les choses étant dites, rien de nouveau sous le soleil (d’automne il est vrai !). On confine, dé-confine, re-confine en fait on n’agit pas, on réagit ; c’est toujours le même problème mais j’ai déjà soulevé le sujet. De plus, quand on lit entre les lignes, on s’aperçoit que les gouvernants ont peur, donc ils appliquent le système de précaution, système en vigueur depuis plus d’une vingtaine d’années. Ce système qui empêche toutes initiatives osées de peur d’avoir des reproches ou plus des sanctions judiciaires. Je pense que cette anxiété est apparue après l’épisode du sang contaminé.

Les gouvernants sont des énarques, des technocrates ; ils savent, sous des directives, faire des lois, des décrets. Ils savent établir des règles mais en aucun cas gouverner. Je serai tenté de dire mettez n’importe quel quidam, doué de raison, il ne fera pas pire mais c’est du populisme et je ne m’étendrai pas. Macron se disait à la tête d’une start-up, il en est incapable.

Macron dit qu’il va faire en sorte de tester et d’avoir les résultats sous 24h, cela c’est au mois de Février qu’il aurait fallu le faire. Peut-il estimer combien de millions voir milliards on a perdu en laissant faire des tests que ne servaient à rien de par l’attente du résultat.

Le vaccin ne sera pas obligatoire, c’est une bonne chose. Comme dirait un journaliste de France info, faisant de l’après-vente « on peut dire que Macron prend de bonnes mesures !» Heureusement il ne dit pas que des bêtises. Pour en revenir au vaccin, je n’ai pas confiance en ces labos qui se battent pour être les premiers, ils arrivent tous ensembles sur la ligne d’arrivée bizarre !  Ma confiance est d’autant plus faible que ces labos n’ont qu’une idée en tête, c’est faire de l’argent. Nous devrions vacciner ce genre de société contre l’argent et pour le bien des peuples, là il y a du boulot. Non seulement nous allons payer quelque chose qui n’a pas été prouvé mais plus tard il faudra certainement soigner les conséquences de ces vaccins dont on ne connait pas les effets secondaires.

Ce sont les états qui sont demandeurs, les clients, ils devraient faire un cahier des charges et faire eux-mêmes des tests avant de payer. Là on paie déjà et on n’a rien encore. C’est comme si vous aviez payé une voiture et qu’on vous livre une mobylette qui peut à tout moment vous faire basculer dans le fossé. Exemple trivial pour illustrer le propos!

La série continue, la saison 2 se termine. Vivement la saison 3 !

Pour la voir il faudra survivre, c’est plus réel que sur Netflix.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

S7E3 (Le Confinement 2 est mort!)

  Le confinement 2 est mort! Vive le confinement 3 !. Il est évident que nous allons vers un troisième confinement. D’abord le mot confi...